30 novembre 2023

Coupes Auto Légende – 14 & 15 Octobre 2023

Les éditions LVA organisaient les 14 & 15 Octobre pour la première fois les “Coupes Auto Légende” sur l’autodrome de Linas-Montlhéry, auxquelles ont participé la famille GOSSART, Stéphanie, Yann, et Valentin.

C’était l’occasion pour nous de faire rouler nos Amilcar sur ce circuit mythique. L’organisation a prévu 6 plateaux allant des “avant-guerre” aux sportives modernes avec trois roulages par plateau et par jour. Pari audacieux sur la météo, nous voila inscrits pour les 2 jours, avec des prévisions de pluie le samedi qui par chance tombera dans la nuit de vendredi à samedi, nous offrant une piste “gras mouillé” au premier roulage, mais bien sèche tout le reste du week end.

Briefing au pied de la tour
Briefing au pied de la tour

Rouler en “avant-guerre”, c’est toujours un peu de logistique, d’autant que nous avons engagé 2 voitures. J’irai par la route avec Valentin tandis que Stéphanie tractera le plateau et le monoplace.

En Amilcar par la route ... une autre époque !
En Amilcar par la route … une autre époque !

Départ de la Défense à 7h15, nous voila à l’entrée de l’anneau à 8h15 et attendus en pré-grille à 8h45. Oups ! Il a fallu s’activer pour récupérer les pass, décharger et mettre en route.

Déchargement de la belle Amilcar de Stéphanie
Déchargement de la belle Amilcar de Stéphanie

Malheureusement, peu d’inscrits en “avant-guerre” ce qui a poussé l’organisation à nous regrouper avec le plateau “Nationale7” et ses populaires 50’-70’. Tout cela était pour le moins hétérogène mais tout le monde s’est bien comporté et il n’y a pas eu de problème en piste.

Le plateau "Nationale 7", constitué des populaires des années 50-70, et donc pour l'occasion, complété des "avant-guerre"
Le plateau “Nationale 7”, constitué des populaires des années 50-70, et donc pour l’occasion, complété des “avant-guerre”

Sur l’image ci-dessous : Le plateau des “avant-guerre” (ou presque) : avec nous une Talbot Lago, une monoplace Austin7, une MG, et 2 intéressantes monoplaces Berte de 1948-49, ayant un historique à Montlhéry, mais qui là faisaient pâle figure malgré leur look et leur moteur 6 cylindres.

Le plateau des "avant-guerre" (vue 1)
Le plateau des “avant-guerre” (vue 1)
Le plateau des "avant-guerre" (vue 2)
Le plateau des “avant-guerre” (vue 2)

Le règlement UTAC n’autorisant pas les moins de 18 ans en piste, Valentin s’est donc contenté de nous suivre et nous photographier depuis les tribunes.

Stéphanie au volant de son Amilcar, depuis les tribunes
Stéphanie au volant de son Amilcar, depuis les tribunes

L’événement était très convivial, animé au micro par Igor BIETRY, avec la présence de clubs, de marchands divers et la possibilité de se faire dédicacer des BD et livres par leurs auteurs. Animation musicale, food-trucks, … Par contre, assez peu de spectateurs. Le dimanche matin était bien frais comparé à la douceur des jours précédents mais le soleil est resté très présent tout le week-end pour le plus grand plaisir de tous.

A déplorer dans notre plateau, la casse d’un moyeu sur la superbe Talbot Lago, heureusement à basse vitesse dans une chicane, et sans dommage pour le pilote.

Casse d'un moyeu sur la Talbot Lago
Casse d’un moyeu sur la Talbot Lago

Un petit mot sur nos voitures : Ce sont des “reconstructions tardives” mais dont tous les éléments structurels : châssis, moteur, boite, trains roulants, freins sont des pièces originales Amilcar et donc d’avant guerre. La puissance est limitée mais la légèreté et la maniabilité de l’ensemble nous permettent de nous amuser et de laisser derrière nous les 204, 404, Simca5, et autres Dauphines ou 4L. La monoplace pilotée par Stéphanie a couru aux mains de son père au tout début des années 70, aux Coupes de l’Age d’Or à Dijon, au Mans et à Montlhéry. C’est toujours un régal à piloter, un vrai kart avec levier de vitesse à main gauche et entre les jambes.

Au bilan un bon week-end de roulage dans l’ambiance de Montlhéry, en attendant la “Grand messe” du Vintage Revival Montlhéry les 11 et 12 mai 2024, qui célèbreront le centenaire de l’autodrome avec 250 autos et motos de course, exclusivement d’avant guerre. L’évènement à ne pas manquer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit + neuf =